Sea, sex and fun sur la Riviera

Imaginez le soleil brûlant qui fait reluire les galets tout proprets, l’huile qui scintille sur les peaux bientôt écarlates des petites Anglaises à grandes dents, les tatouages tribaux qui s’étirent sur les fessiers pas très beaux, Johnny Depp, célibataire, qui zone à Plan-de-la-Tour, Bono qui a réintégré sa villa d’Eze, le Champ’ secoué sur les prothèses PIP des VIP ukrainiennes, les Ferraris qui bouchonnent sur la Prom’… ça y est, c’est les vacances, et vous êtes sur la Côte d’Azur.

Vous êtes même sans doute en train d’y feuilleter « 12 révélations sur le désir« , « tous les trucs pour les rendre accros au sexe« , « un été 100% sexy« , ou « sexualité, révisez vos basiques« , parceque, de Biba à GQ, toutes les couvertures des magazines de l’été font la part belle au sexe !

L’été s’ra chaud sous les paréos !

Il semblerait que l’été soit propice en effet aux nouvelles rencontres et aux expériences pimentées des « vieux » couples (1 mois, 1 an ?) et surtout que c’est ce que vous avez envie de lire, au lieu de vous jeter goulûment sur le dernier Grangé qui fait semblant qu’il est à Nice, sur les fumisteries extra-terrestres des frères Bogdanov, sur vos cahiers de vacances, la dernière BD de Joann Sfar l’autochtone prolixe, ou sur un bon petit polar niçois.

D’ailleurs, les statistiques de la Griotte sont formelles, ça vous est bien monté à la tête ces temps ci : les recherches Google les plus usitées qui vous ont permis d’atterrir sur La Griotte à Nice sont : sexe, porno et sexy. Et l’article qui a le mieux marché ces derniers temps (forcément !) c’est : Porno chic, les dames de la Côte !.

Alors, la Griotte, toujours prête à se dévouer pour ses lecteurs, a voulu savoir comment ça se passait en vrai sur la Côte ! Non, non, non et non elle ne vous racontera pas sa dernière partie de jambes en l’air, (c’est pas son style, n’insistez pas !), mais vous a déniché une petite gourmandise polissonne de derrière les rideaux (à grimper !).

Baguenaudant dans une librairie niçoise à la recherche d’un guide original, elle avait le choix entre « Les plus beaux sentiers du littoral azuréen pour vos amis à quatre pattes », « 26 recettes de cuisine nissarde à l’huile d’olive » et « la Côte d’Azur vue du sexe« . Devinez ce qu’elle a choisi  ?

Le sexe de A à Z

Un abécédaire tout croustillant, à déguster cru et d’une seule main. Eric de Montgolfier, Eve Ruggieri, Eric Zemmour et beaucoup d’autres, rois du petit écran ou zanonymes zélés, tous consentants, ont confié leurs fantasmes, visions, et bonnes adresses aux deux auteurs de ce guide pas comme les autres, Faustine Sappa et Bertrand Roussel. Ils proposent une visite guidée de la région, de Saint-Trop’ à Menton, des lieux les plus interlopes aux anecdotes les plus savoureuses.

La Griotte a retrouvé l’origine de l’expression « Baiser Fanny » qu’elle avait utilisée subrepticement dans son dernier article. Elle a lu le témoignage de Dan, escort boy de son état, s’est aventurée jusqu’à la zoophilie avec Mme Augier, propriétaire haute-en-couleurs du Negresco, a fait un petit détour par l’IVG interdite à Monaco, et a même découvert l’origine des klaxons dans les mariages.

Voilà qui donne encore plus d’eau au moulin (à paroles) de la Griotte, puisqu’elle a commis le mois dernier un article qui a fait beaucoup de bruit à ce sujet.

Ce petit livre rose, aussi drôle qu’instructif (sorti il y a quelques années), est agrémenté de bonnes adresses coquines, illustré par Patrick Moya, artiste protéiforme niçois de son état, et mis en oeuvre par Faustine Sappa, journaliste et enseignante, et Bertrand Roussel, docteur en préhistoire et conférencier. C’est dire s’il y a autant de forme que de fond !

C’est drôle, c’est plein d’imagination, c’est sérieux, c’est varié … comme le sexe sur la Côte d’Azur (et ailleurs) quoi !

La Côte d’Azur vue du sexe, de Faustine Sappa et Bertrand Roussel, éditions Gilletta (2009), 176 pages, 18 euros.

PS : Avec des tels mots-clés dans cet article (sexe, désir, sexualité, zoophilie, fantasmes, etc.), l’article sur Helmut Newton « Porno chic, les dames de la Côte » va sans doute être relégué aux oubliettes de la croustillance dans les recherches Google pour La Griotte, laissant place à ce « Sea, sex and fun sur la Riviera« , et allumer l’oeil égrillard de toute la planète. Je vous tiendrai au courant ! Je ne doute pas qu’effectivement ceux qui s’attendaient à trouver chez la Griotte des vidéos pornos et autres cochoncetés débitées à la va-vite dans un hangar pourri de Budapest en seront pour leurs frais, mais que de toutes façons, ils n’auront pas été jusqu’à cette ligne pour lire tout le bien que je pense d’eux, alors !

PS 2 : pour la cuisine nissarde, je ne peux que vous conseiller d’aller faire un petit tour sur les hauteurs de Nice, à la Capeline ! Quant à nos zamis à quatre pattes, laissez-les au frais !

3 Responses to “Sea, sex and fun sur la Riviera”

  1. Hello
    Un petit guide qui m’avait été dédicacé l’année derniere au festival du livre de Mouans Sartoux …. Bon ! j’ai acheté cela plus par curiosité ! Par contre, j’ai acheté le livre d’autres ni coises ni soumises qui est interressent pour découvrir des récits de femmes de la cote d’azur: Les femmes à la belle epoque sur la cote d’azur de Martine Gasquet.
    Je sais qu’il en existe un autre qu’a l’occasion j’acheterai: Portrait de femmes de la Cote d’azur de Suzanne Cervera.
    A bientot
    pat

    J'aime

  2. Voilà qui fait bien envie à la Griotte ! Merci Pat.

    J'aime

Trackbacks

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s