2 points c’est tout !

Je tiens dans la main. Je suis très joli. Je ne fonds pas. Je raconte des histoires. J’ai été inventé il y a peu. Je suis particulièrement adapté à la plage. Je fais parler les bavards. Je suis le véritable concurrent de l’ipad. On me trouve toujours au fond du sac de La Griotte. Que suis-je ?

Paraphrasant (ô sacrilège) Madame de Sévigné, « je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante, la plus étourdissante, la plus inouïe, la plus singulière, la plus extraordinaire, la plus incroyable, la plus imprévue, la plus grande, la plus petite, la plus rare, la plus commune, la plus éclatante, la plus secrète jusqu’aujourd’hui sur le city-mag de la Griotte, la plus brillante, la plus digne d’envie : enfin une chose dont on ne trouve qu’un exemple dans les siècles passés, encore cet exemple n’est-il pas juste, une chose que l’on ne peut pas croire à Paris (comment la pourrait-on croire à Lyon ?) ;

Je ne puis me résoudre à la dire ; devinez-la : je vous le donne en trois. Jetez-vous votre langue aux chiens ? Eh bien ! il faut donc vous la dire : La Griotte est une fan absolue de…,  devinez quoi ? Je vous le donne en quatre, je vous le donne en dix, je vous le donne en cent. Mme de Coulanges dit : Voilà qui est bien difficile à deviner; c’est une nouvelle paire de chaussures. – Point du tout, Madame. – C’est donc un bisou de Bono – Point du tout, vous êtes bien provinciale. – Vraiment nous sommes bien bêtes, dites-vous, c’est un nouveau Macbook. – Encore moins. – C’est assurément la nouvelle bouteille Coca collector. – Vous n’y êtes pas. Il faut donc à la fin vous le dire : la Griotte a craqué pour un bouquin, un livret, un grimoire, un opuscule, ma foi ! par ma foi ! ma foi jurée ! 

Voilà un beau sujet de discourir. Si vous criez, si vous êtes hors de vous-même, si vous dites qu’on se moque de vous, que voilà une belle raillerie, que cela est bien fade à imaginer; si enfin vous nous dites des injures: nous trouverons que vous avez raison ; nous en avons fait autant que vous. »

il

Et pourtant il s’agit bien d’un livre. Mais pas n’importe lequel.

Le Point 2, le livre idéal pour aller sur la plage ou lire dans le métro

Un livre tellement joli que la Griotte bibliophage a voulu, aussitôt découvert, se l’approprier.

Un livre tellement léger qu’elle peut l’emporter partout au fond de son sac.

Un livre tellement spécial qu’il attire irrésistiblement tous les regards.

Un livre tellement nouveau qu’il fait concurrence à l’i-pad.

Un livre tellement petit qu’il tient vraiment dans une poche.

Un livre tellement craquant qu’on peut l’offrir comme un cadeau.

La Griotte a vraiment craqué dès l’apparition l’an dernier des Point 2, ces drôles de livres qu’on ouvre de bas en haut dans un papier tout fin et tout doux et elle a vitre trouvé le coup de main (de doigt) pour s’habituer à cette drôle de manière de lire. Le Doudou de la Griotte, lui, ne s’y est pas fait.

il

il

Ce format .2 breveté a été inventé en Hollande et les éditions du Seuil-Points-La Martinière en ont acheté l’exclusivité jusqu’en avril 2013.

il

Et sur le fond ?

Le pingouin

Tout d’abord assez anarchique, la ligne éditoriale était peu lisible, passant de André Comte-Sponville à Hugh Laurie (le Dr House) et à Ce cher Dexter (le fameux serial-killer chasseur de serial-killers).

La collection s’est largement étoffée, et on trouve désormais quelques perles que je vous recommande :

  • Le Pingouin d’Andreï Kourkov (l’histoire désopilante d’un pingouin dépressif),

il

Rien de bien audacieux dans ces choix, mais comme elle achète une nouvelle paire de chaussures, la Griotte se fait plaisir (à moindre coût, 10€ environ) à tous les coups en enrichissant sa collec, avec ces petits bijoux à lire.

il

England, two points

Et puis en ces temps olympiques et british, je vous recommande Londres insolite et secrète (560 pages) paru en janvier dernier, pour découvrir le cimetière pour chiens de Hyde Park, la sirène empaillée ou l’église flottante de la capitale britannique.

Londres insolite et secrète, éditions point 2, 270 sites, 270 photographies couleur, 10 plans, 560 pages.

il

One Comment to “2 points c’est tout !”

  1. Ils sont trop mignons, t’as raison La Griotte, je file rendre visite à ma libraire préférée en sortant du bureau …

    J'aime

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s