Crimes solaires : les romans noirs de l’été 2013

Polars de l'été

Ils font partie des incontournables de l’été avec les moustiques, les méduses, les coups de foudre et les coups de soleil : les polars. La Griotte vous a concocté le top 10 des valeurs sûres des policiers et thrillers que vous retrouverez sans aucun doute entre la crème solaire et le rosé frais ! À vos crimes, prêts, bronzez !

il

Polars de l'été 2

il

  • Un avion sans elle de Michel Bussi, éditions Pocket, 570 pages, 7,60€.

Un avion sans elleLyse-Rose ou Émilie ? Quelle est l’identité de l’unique rescapée d’un crash d’avion, une fillette de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée « Libellule ». Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’affaire, avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête. Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu’à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, la jeune femme va dénouer les fils de sa propre histoire jusqu’à ce que les masques tombent. Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ? Ou bien quelqu’un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ?

il

  • Le gardien de phare de Camilla Läckberg, éditions Acte Sud, 480 pages, 23,50€

Le gardien de phareDans ce septième volet de la série qui lui est consacrée, Erica est sur tous les fronts. Non contente de s’occuper de ses bébés jumeaux, elle enquête sur l’île de Gräskar dans l’archipel de Fjällbacka, et s’efforce de soutenir sa soeur Anna, victime, à la fin de La Sirène, d’un terrible accident de voiture aux conséquences dramatiques. Avec Le Gardien du phare, Camilla Läckberg poursuit avec brio la série policière la plus attachante du moment.

Le gardien de phare s’inscrit dans la lignée des excellentissimes La princesse des glaces, L’enfant Allemand et surtout Le tailleur de pierre.

il

  • L’armée furieuse de Fred Vargas, éditions J’ai Lu, 439 pages, 7,90€

L'armée furieuseAvec sa petite blouse à fleurs et son air timide, Valentine Vendermot et son histoire de fantômes ne sont pas de taille à mobiliser une brigade parisienne. Pourtant, le commissaire Adamsberg a très envie de s’intéresser à cette chevauchée nocturne dans le bocage normand. Il délègue l’enquête en cours et se rend sur les lieux : Ordebec, son église, son bistrot, son chemin de Bonneval, ses crimes atroces.

L’Armée furieuse est le douzième « rompol » de Fred Vargas, un auteur vendu dans plus de quarante pays, dont chaque nouveauté est attendue par des centaines de milliers de lecteurs fidèles.

il

  • La femme qui valait trois milliards de Boris Dokmak, éditions Ring, 650 pages, 21€

La femme qui valaitElle est la plus célèbre disparue au monde. Elle sème la mort et le chaos. Elle s’appelait Paris Hilton. Le privé Almayer, dopé aux cocktails et à l’étherine, va remonter la piste sinueuse de la princesse blonde de Beverly Hills. A Bruges, un flic obsessionnel enquête sur le meurtre d une jeune femme, retrouvée embaumée suivant un rituel surgi du fonds des âges. Grouillant sous le soleil de Californie, la jet-set dégénérée, les narcotrafiquants et les mercenaires saignent pour leur place au paradis. La femme qui valait trois milliards sera leur ticket pour l’enfer.

Né en 1967 à Kiev, Boris Dokmak est passionné de littérature noire et de jazz West Coast. Agrégé de philosophie, il est marié, père de quatre enfants et vit actuellement en Anjou. Il se consacre à l écriture depuis 2009.

« Avec La Femme qui valait trois milliards , thriller riche et haletant, ce nouvel auteur se hisse au niveau des maîtres du genre. » Le Figaro.

il

  • Disparu à jamais d’Harlan Coben, éditions Pocket, 466 pages, 8,10€

Disparu à jamaisLivingston, banlieue de New York. Il y a onze ans, Ken Klein, accusé d’avoir violé et étranglé sa petite amie, disparaissait à jamais, emportant avec lui la vérité sur ce meurtre aussi atroce qu’inexplicable… Convaincu de l’innocence de son frère, Will s’est résigné à cette fuite sans retour. Jusqu’au jour où il apprend que, revenu sur les lieux du crime, Ken a été aperçu dans le cimetière de la ville…

Bientôt, Will voit sa fiancée le quitter sans explication. Pur hasard ? Difficile à croire. Brutalement plongé au cœur d’une ténébreuse affaire, il est temps que Will comprenne que les deux êtres qui lui sont le plus chers, sont peut-être ceux qu’il connaît le moins…

il

  • Mémoire assassine de Thomas H. Cook, éditions Point2, 504 pages, 11€

Mémoire assassine« Mon père a tué ma mère, ma soeur, mon frère, puis il m’a attendu dans la cuisine pour me tuer… »
L’équilibre apparent de la vie de Steve Farris se brise le jour où il rencontre Rebecca qui enquête sur les tueries familiales inexpliquées. Les souvenirs remontent : il n’avait que 7 ans quand il trouva sa mère, sa soeur et son grand frère sauvagement assassinés. Son père avait, lui, disparu. Qu’est-il devenu? Comment accepter l’inacceptable ? Et comment échapper à son propre passé ?

Un bon polar en version « Point2« , les plus portables des livres dont la Griotte vous a déjà parlé et qu’elle adore.

il

  • Le poète de Michael Connely, éditions Points, 544 pages, 8,20€

Le poèteL’affaire est claire pour tout le monde : Sean McEvoy, de la police de Denver, s’est suicidé d’une balle dans la tête. Pour tout le monde, sauf pour Jack, son frère jumeau… Un mot retrouvé près du cadavre le met sur la piste d’autres suicides de flics qui n’en étaient peut-être pas. Leur point commun : des lettres d’adieu reprenant des poèmes d’Edgar Poe. Ces meurtres sont certainement l’œuvre du tueur le plus redoutable de tous les temps.

Michael Connelly, maître incontesté du polar américain, a reçu les plus hautes distinctions littéraires, dont l’Edgar Award du roman policier. Parmi ses œuvres les plus connues figurent Créances de sang, Les Neuf Dragons, La Blonde en béton, La Glace noire. Le Poète est sans conteste son chef-d’œuvre et l’un des plus grands romans policiers à ce jour.

il

  • La conjuration primitive de Maxime Chattam, éditions Albin Michel (mai 2013), 300 pages, 22,50€

La conjuration primitiveEt si seul le Mal pouvait combattre le Mal ? Une véritable épidémie de meurtres ravage la France. Plus que des rituels, les scènes de crimes sont un langage. Et les morts semblent se répondre d’un endroit à l’autre. Plusieurs tueurs sont-ils à l’œuvre ? Se connaissent-ils ? Et si c’était un jeu ? Mais très vite, l’hexagone ne leur suffit plus : l’Europe entière devient l’enjeu de leur monstrueuse compétition. Pour essayer de mettre fin à cette escalade dans l’horreur, une brigade de gendarmerie pas tout à fait comme les autres et un célèbre profiler, appelé en renfort pour tenter de comprendre.

De Paris à Québec en passant par la Pologne et l’Ecosse, Maxime Chattam nous plonge dans cette terrifiante Conjuration primitive, qui explore les pires déviances de la nature humaine. Une mécanique impeccable. Un thriller glaçant, à ne pas mettre entre toutes les mains ! Traduit dans le monde entier, Maxime Chattam est un des maîtres du thriller français à l’imagination intarissable.

il

  • Un long moment de silence de Paul Colize, éditions Manufacture de livres, 480 pages, 20,90€

Un long moment de silencePrix du Boulevard de l’Imaginaire et prix Landernau du polar. Dans Un long moment de silence, Paul Colize met en scène à deux époques différentes les personnages de Stanislas Kervyn et Nathan Katz. L’un est un homme d’affaire contemporain, antipathique, qui tente de comprendre la raison pour laquelle son père trouva la mort lors d’une fusillade au Caire alors qu’il n’était qu’un enfant ; l’autre, rescapé des camps, décide de rejoindre un groupe de chasseur de nazis après la seconde guerre mondiale.

La Griotte avait déjà chroniqué Back up de Paul Colize. Cliquez ici pour lire.

il

  • Les apparences de Gillian Flynn, éditions Sonatine, 573 pages, 22€

Les apparencesGrand prix des lectrices des Elle.  » À quoi penses-tu ? Comment te sens-tu ? Qui es-tu ? Que nous sommes-nous fait l’un à l’autre ? Qu’est-ce qui nous attend ? Autant de questions qui, je suppose, surplombent tous les mariages, tels des nuages menaçants.  » Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari Charlie, propriétaire d’un bar, forment, selon toutes apparences, un couple idéal. Ils ont quitté New York deux ans plus tôt pour emménager dans la petite ville des bords du Mississipi où Charlie a grandi. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, en rentrant du travail, Charlie découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme. Quelque chose de grave est arrivée. Après qu’il a appelé les forces de l’ordre pour signaler la disparition d’Amy, la situation prend une tournure inattendue. Chaque petit secret, lâcheté, trahison quotidienne de la vie d’un couple commence en effet à prendre, sous les yeux impitoyables de la police, une importance inattendue et Charlie ne tarde pas à devenir un suspect idéal. Alors qu’il essaie désespérément, de son côté, de retrouver Amy, il découvre qu’elle aussi cachait beaucoup de choses à son conjoint, certaines sans gravité et d’autres plus inquiétantes. Si leur mariage n’était pas aussi parfait qu’il le paraissait, Charlie est néanmoins encore loin de se douter à quel point leur couple soi-disant idéal n’était qu’une illusion.

Considérée par une critique unanime comme l’une des voix les plus originales du thriller contemporain, Gillian Flynn dissèque ici d’une main de maître la vie conjugale et ses vicissitudes et nous offre une symphonie paranoïaque aux retournements multiples, dans un style viscéral dont l’intensité suscite une angoisse quasi inédite dans le monde du thriller.

 Dire que c’est un roman exceptionnel, oui, très bien, mais ça ne suffit pas. Je pense, croyez-moi si vous le voulez, que je n’ai pas lu un thriller aussi perturbant depuis des années. » Stephen King

il

TOUTES LES CHRONIQUES LIVRES ET BD DE LA GRIOTTE EN CLIQUANT ICI

il

il

Publicités

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s