La fête de la musique… autrement

20130706_Matisse_MB_3282

Oh bien sûr vous pourriez aller dans le Vieux Nice et sur la Prom’ écouter des groupes plus ou moins doués mais toujours sincères, découvrir de vrais talents et applaudir vos rejetons déguisés en rockers. C’est toujours sympa et ça fait toujours du bien. Mais vous pourriez aussi découvrir un spectacle original qui allie l’art de Matisse et du jazz pas prise de tête, prendre un peu de hauteur (sur la colline de Cimiez) et vous laisser bercer par le rêve des odalisques. C’est possible ce soir, au patio du Musée Matisse avec le spectacle musical créé spécialement par la Compagnie So What, Michel Seyrat et Marie-Thérèse Pulvénis, autour du thème de la nouvelle exposition de l’été : Henri Matisse, Nice, le rêve des odalisques. Et puis, pourquoi choisir ? Vous pourriez aussi faire les deux… en commençant dès 19h30 par Cimiez.

Henri-Matisse-Nice-le-reve-des-odalisques_image_associee

Le rêve des odalisques par la compagnie So What

Des images musicales inspirées par la couleur et la sonorité d’un Matisse vivant. Un mariage entre l’œil et l’oreille, dans ce lieu unique qu’est le patio du Musée Matisse de Cimiez. Des compositions écrites spécialement pour ce projet, interprétées par six musiciens et un poète. Le désir de se retrouver autour d’un Jazz d’aujourd’hui, vivant, libre, festif, créatif.

il

Avec les musiciens de la Compagnie : Alex BENVENUTO (Clarinette basse) ; Cédric FIORETTI (Batterie) ; Thomas GUILLEMAUD (Sax soprano) ; Laurent LAPCHIN (Trompette) ; Jean-Marc LAUGIER (Contrebasse) ; Michel SEYRAT (poète-comédien) ; Emmanuelle SOMER (hautbois, cor anglais) ; et Roger DROUIN (sculptures)

Au programme :
Zingara, Peuna, Song for my father, Lonely Woman (avec les papiers gouachés découpés préparés lors des ateliers pédagogiques du Musée), Union Treaty, New Folk Song, Contrebasse. Et des extraits de « Mydriase» de Marie Gustave Le Clezio.

il

Où et quand ?

Le 21 juin à 19h30. Musée Matisse, patio extérieur, niveau -2
Entrée libre dans la limite des places disponibles

il

La compagnie So What

La Compagnie So What pratique depuis maintenant quinze ans une musique de Jazz jubilatoire, d’écoute et de respect entre musiciens imaginée pour le public et la scène. Un désir commun de se retrouver autour d’un même langage, celui d’une musique d’aujourd’hui, festive et créative. Une tournée au Danemark, l’ouverture du Printemps des Arts de Monte-Carlo, la clôture du off de Ramatuelle et le Festival de Cap d’ail. Le Jazz in du festival de Nice 2013 et un hommage à Matisse dans le cadre de l’exposition « Matisse et la musique » en 2013. La Compagnie So What gère un club de Jazz à La Gaude et y organise le festival « Jazz sous les Bigaradiers » et les Trophées du Jazz de la Côte d’Azur.

So What, 16 rue G Ponzone, 06610 La Gaude.
Tél : 04 93 24 42 56
Site internet : http://assowhat.free.fr

Publicités

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s