Y’a du soleil et des nanas à Paris aussi

10666006_10152703482608270_990282460670409117_n

L’événement culturel de la rentrée parisienne s’appelle Niki, Niki de Saint Phalle. Elle expose ses nanas, ses charmes et ses engagements politiques et féministes au Grand Palais à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 2 février. À ce propos, la Griotte, qui a un avis sur tout, entend bien y faire un tour à sa prochaine visite parisienne, mais vous rappelle en passant qu’elle vous a déjà raconté une belle histoire : alors qu’elle est hospitalisée à Nice en 1953 pour une grave dépression, la jeune mannequin Catherine Marie-Agnès Fal de Saint Phalle troque ses tubes d’antidépresseurs contre les tubes de gouache, échange une agressivité destructrice pour une créativité libératrice, et ne quitte plus jamais ses pinceaux sous le nom de Niki de Saint Phalle. Retrouvez cette anecdote formidable et profitez d’une balade-expo gratuite en cliquant ici. Parce qu’à Nice, y ‘a du soleil et des Nanas de Saint Phalle.

griotte-et-niki

Cliquez sur l’image pour faire une visite guidée (et gratuite) des oeuvres de Niki de Saint Phalle exposées aux yeux de tous à Nice et dans les environs… Ce qui ne vous empêche pas d’aller voir l’expo au Grand Palais si vous le pouvez !

Publicités

One Comment to “Y’a du soleil et des nanas à Paris aussi”

  1. Merci pour cette visite virtuelle… Et ça me donne envie d’aller faire cette « chasse aux trésors » à Nice…

    J'aime

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s