Plus de bains pour la police de Nice

canard-policier-v_4

La plage des Bains de la Police, juste en dessous de la colline du château de Nice n’ouvrira pas cet été. Le préfet n’a pas autorisé la réouverture de cette plage au statut exceptionnel : elle est gérée bénévolement depuis 1947 par l’Amicale des bains et foyers de la police de Nice, et réservée aux membres de cette association, c’est-à-dire les policiers et leur famille. Une exception niçoise qui risque de disparaître….

14cworl

En novembre dernier, la mer avait mis à mal la passerelle qui assure la liaison entre l’ancien blockaus et la plage. Pas de chance c’était juste au moment où le préfet devait renouveler l’autorisation temporaire (5 ans) d’occupation (AOT) du domaine public maritime.

il

36r05b-1

il

Parce que cette plage est une exception française.

Tout au bout de la Prom’, juste à côté de Castel Plage, elle est concédée directement par l’État depuis 1947 à l’Amicale, privilège accordé en raison du comportement exemplaire des policiers lors de la Libération de Nice. Depuis cette date elle est gérée bénévolement par l’Amicale et les sommes gagnées sur la plage intégralement consacrées à l’Arbre de Noël des policiers.

om

Photos très intéressantes trouvées sur le non moins intéressant sudwal.superforum.fr

Photos très intéressantes trouvées sur le non moins intéressant sudwal.superforum.fr

il

Le préfet préfère cette année jouer au Père fouettard

Il demande que cette passerelle soit réparée, les conditions de sécurité étant devenues largement insuffisantes. L’Amicale des policiers qui a des moyens financiers très faibles supprime la passerelle  et propose un accès à la plage par le circuit intérieur du blockaus. Mais ça ne suffit pas.

Le préfet n’accorde pas le sésame AOT, et veut faire entrer cette plage dans le régime général habituel, c’est-à-dire qu’il veut la transférer dans le giron de la commune de Nice qui a déjà en charge toutes les autres portions du littoral sur la Baie des Anges. L’État n’aurait ainsi plus à s’occuper de cette « exception » et seule la Ville aurait la compétence et la responsabilité d’accorder ou non l’AOT.

il

Un cadeau empoisonné pour la ville de Nice

En entrant dans le régime général, cette plage serait soumise aux règles d’attribution des concessions. Et donc à appel d’offres. La Ville serait alors tenue d’attribuer la concession au meilleur candidat. Il n’est pas du tout certain que l’Amicale des policiers serait retenue.

L’endroit, à l’emplacement exceptionnel pourrait intéresser un investisseur privé comme un hôtel par exemple (l’hôtel Suisse ?) qui y gagnerait une magnifique terrasse sur la mer, tout au bout de la célébrissime Promenade des Anglais.
Et si la Ville trouve le moyen juridique de maintenir l’Amicale des Policiers, qui financera les travaux de remise aux normes estimés à plus de 200 000 euros ?

La fermeture risque donc de durer pendant des jours et des lunes !

Bon, ben les policiers feront comme les autres, ils iront sur l’une des nombreuses plages de galet de Nice !

il

sunny_afternoon_at_opera_plage_private_beach_nice_cote_dazur

Publicités

One Trackback to “Plus de bains pour la police de Nice”

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s