« Le coeur sec et la tripe sensible »

Griotte AQUARELLES-178

La Griotte se pose mille questions autour du sujet des « migrants ». Des questions bêtes évidemment, des questions qui agitent son coeur à chaque fois qu’elle regarde la télé. « Les nouvelles sont mauvaises d’où qu’elles viennent » disait Stephan Eicher…. et elles le sont encore plus quand ce petit bonhomme de trois ans les fesses en l’air meurt sur nos plages au moment où nos petits bonshommes à nous rentrent en maternelle avec des cartables tout neufs. Alors la Griotte vomit ses questions en vrac…

En regardant les convois et les radeaux, on a envie de faire, on a envie de dire « cette fois on y va », on en a marre de voir ces pauvres gens traités pire que du bétail, oui mais faire quoi ?

Accueillir un réfugié chez moi oui pourquoi pas, c’est bon pour ma conscience, c’est bon pour mon égo charitable, ça fait bien dans mes diners de bobos, mais….

  • pour combien de temps ? Et on en fait quoi après un mois ou deux ? On lui dit de partir avec un beau sourire ?
  • et on vit comment avec ? on le nourrit ? on l’habille ? …. oui mais passé deux ou trois jours, on repart au boulot et on lui laisse les clés ? est-ce qu’on le ferait avec les gens qui font la manche dans la rue ? non ? pourquoi ?
  • « il ne suffit pas d’être pauvre pour être honnête » disait Balavoine, est-ce qu’il suffit d’être réfugié pour être honnête, propre, désireux de s’intégrer, discret, généreux ?
  • on ferait pas mieux d’aider les assoc qui s’en occupent déjà ? C’est pas le bon moment pour rejoindre le  Secours Populaire, le Secours Catholique ou de voir ce que fait ma paroisse après l’appel du pape ?
  • et si j’ai pas envie d’accueillir une famille de migrants chez moi ? je suis une méchante occidentale égoïste ?
  • et si les Juifs pendant la guerre n’avaient pas été accueillis en Amérique ? s’ils avaient été refoulés devant la statue de la liberté ? c’est la même chose pour nos « migrants » ?
  • et nos pauvres à nous ? pourquoi je ne m’en occupe pas ? pourquoi je les accueille pas avec un grand sourire dans mon appartement ?

Griotte AQUARELLES-179et sur les « migrants », « immigrés », « immigrants » en général :

  • qu’est-ce qui a changé depuis le pauvre petit garçon noyé sur la plage ? ils ne se noyaient pas avant ? pourquoi on a besoin de cette photo effroyable pour réagir ?
  • qu’est-ce qui a changé depuis qu’ils passent par la Turquie, la Macédoine et la Hongrie ? Et ceux qui arrivent directement sur les côtes italiennes et passent la frontière à Vintimille à deux pas des vacanciers de la Côte d’Azur ?
  • est-ce que ça suffit de partager des articles et des photos sur Facebook pour me donner bonne conscience ?
  • est-ce qu’il n’y a pas des gens qui s’en occupent, des bénévoles qui ne font pas de bruit mais oeuvrent depuis longtemps jour après jour pour aider leur prochain ?
  • et ceux qui sont refoulés, ils deviennent quoi ? ils retournent tranquillement chez eux en disant que c’était pas une bonne idée ?
  • combien de temps ça va durer cette émotion collective européenne ? et la mienne ? je vais refaire quand des articles sur les yachts et la Côte d’Azur riante ?
  • pourquoi les Syriens c’est mieux que des Erythréens ou les Congolais? Leurs raisons de partir de chez eux sont meilleures ? ils sont moins noirs, plus éduqués, ils ont des bébés ? et alors ?
  • et si on annonce qu’on accueille les migrants, 3 autres milliards d’individus pauvres, opprimés et sans droits qui rêvent de l’Europe ne vont-ils pas vouloir venir eux aussi ? et être refoulés injustement parce que sans « statut de réfugiés » ? et subir les conditions effroyables des passeurs libyens ou turcs ?
  • et si je dis ça est-ce que je vais passer pour une lepeniste, surtout que je vis à Nice ?
  • et pourquoi on fait le boulot des Anglais et qu’on ne les laisse pas partir de Calais ?
  • et qu’est-ce qu’ils deviennent ces gens une fois qu’ils sont dans des « camps » ou dans des gentilles familles qui les accueillent ? ils trouvent du boulot, un logement décent, ils apprennent le français et s’installent paisiblement dans un pays qu’ils ne connaissent pas ? ah bon ?
  • et pourquoi ils sont accueillis en Allemagne ? il n’y a pas de chômage en Allemagne ? les logements sont gratuits en Allemagne ? tout le monde il est beau il est gentil en Allemagne ?
  • pourquoi on ne dit plus que ce sont des Musulmans ?
  • pourquoi on n’a pas fait ça pour les Chrétiens d’Irak ?
  • pourquoi les pays Arabes ne les accueillent-t-il pas ? pourquoi les si riches Koweitiens et Qataris ne se prononcent-ils pas ?
  • et si on envoie des troupes contre Daesch en Syrie, on aide Bachar el Assad le boucher à continuer tranquillement de bombarder sa propre population ?
  • et si on fait rien on laisse les barbares continuer leur sinistre besogne ?

 

  • et si, et si, et si… et si c’était si simple ?
  • pourquoi ? pourquoi ? pourquoi ?

il

« L’homme de ce temps a le coeur sec et la tripe sensible » disait Georges Bernanos….

il

Publicités

5 Responses to “« Le coeur sec et la tripe sensible »”

  1. Joli texte, remarques judicieuses et tellement vraies ! Je partage ton avis, Griotte mais que doit-on faire, moi plus, je ne le sais pas !

    J'aime

  2. On se rajoute quelques questions ?
    – faut-il aller manifester ?
    – pour quoi faire
    – le temps que je passe à manifeste, j’aurais pu le consacrer à trier mon placard – et surtout celui de mon mari (ils ont surtout besoin de 43-45) et aller porter tout ça au Secours Catherine ?
    – et les pétitions ? Là, on ne perd pas trop de temps, faut-il les signer ? Ça va servir à quelque chose ?

    J'aime

Trackbacks

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s