« Henning m’a tuer » (Kurt Wallander)

Henning Mankell, the Swedish writer best known for his Wallander novels

L’auteur suédois de romans policiers Henning Mankell est mort à 67 ans vient d’annoncer son éditeur. Il était le créateur du personnage de l’inspecteur Kurt Wallander, héros récurrent de ses polars.

Henning Mankell avait reçu de nombreuses récompenses au cours de sa carrière littéraire : le Prix Nils Holgersson en 1991, le Prix Clé de verre en 1992 avec le roman Meurtriers sans visage et en 2000, le Prix Mystère de la critique pour le roman Le Guerrier solitaire. Mankell avait aussi été le double lauréat du Prix du meilleur roman policier suédois. L’auteur avait également signé des pièces de théâtre et des livres pour enfants. Il était le gendre du cinéaste Ingmar Bergman dont il avait épousé la fille, Eva.

IL

Pas de panique, il reste plein d’auteurs encore vivants, et d’autres pépites livresques à lire dans la rubrique Livres de la Griotte, en cliquant ici ou sur l’image.

RUBRIQUE LIVRES

Cliquez sur l’image et découvrez toutes les chroniques Livres de la Griotte

Publicités

One Trackback to “« Henning m’a tuer » (Kurt Wallander)”

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s