La mer est prête à partager ses armes

pt2335

La Griotte, bien informée par des indics pertinents, a découvert un écrivain-poète niçois extraordinaire : Michel Séonnet. Elle vous livre sans vergogne l’un de ses poèmes : Recommencer (avec) la mer. Découvrez tous les autres sur son site : Petits points cardinaux. Et laissez-vous emporter par la magie des mots !

Recommencer (avec) la mer

de Michel Séonnet

Dans l’aveuglant soleil mourant
aux portes des confins
on la croirait calmée

unifiée d’un seul tendu de bleu
qui s’étire en galets
jusqu’au rivage

à peine grenelée

s’y accrochent
les derniers filaments de lumière

on se dit qu’elle a
rendu les armes

on s’approche pour profiter
des miroitements
auxquels elle s’abandonne

elle explose

sans crier gare

en grandes roues
blanchies de lumière
et de sel

elle parade
gicle
déborde
conspue
pigeons et passants

avant goût de tempête
malgré l’air désœuvré

encore une bordée
de vagues ébouriffées
elle reprend sa tenue vacancière

mer qui cache son jeu

la pourfendre de galets
n’est que manière enfantine
de lui rendre ses facéties

viendrait-elle
à les faire flotter
comme bouteille
quel message emporteraient-il ?

celui de notre impuissance ?

ou nos rêves asservis
aux retours de la vague ?

deux pigeons se becquettent
à distance de ses humeurs

plus loin un jeune couple enlacé

la mer y reconnaît
les siens

ce n’était qu’un rappel

l’hiver viendra

l’hiver vient

la mer est prête
à partager ses armes

Publicités
Étiquettes :

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s