« Le nationalisme c’est d’abord la haine des autres »

12341260_539379366240561_4241790689548118084_n

« Le patriotisme c’est d’abord l’amour des siens. Le nationalisme, c’est d’abord la haine des autres » (Romain Gary dans Pour Sganarelle, publié en 1965). Romain Gary était non seulement un des grands écrivains français (Prix Goncourt sous deux noms différents), un grand résistant (Compagnon de la Libération, Croix de Guerre, Légion d’honneur…), un diplomate, un penseur qui ne se résignait jamais devant la médiocrité humaine mais aussi un réfugié/migrant/immigré fuyant l’antisémitisme de son pays d’origine et… un niçois d’adoption et de coeur !

 

Publicités

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s