« Nos vies ont été bouleversées à jamais »

capture-decran-2016-09-20-a-12-22-49

Du haut de ses 21 ans, elle a tenu le discours le plus poignant de la cérémonie d’hommage aux victimes d’attentats hier. Yasmine Bouzegan Marzouk, qui a perdu plusieurs membres de sa famille dans l’attentat de Nice du 14 juillet dernier a pris la parole, très émue, ce lundi à la tribune installée dans les jardins des Invalides, à Paris. « Je ne m’attendais pas à devoir rendre hommage à ma ville, et encore moins à ma famille ». C’est ainsi que commence la prise de parole de la jeune femme…

Advertisements

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s