Clap de fin pour le Mas d’Artigny

capture-decran-2017-01-14-a-11-38-58

Sur les hauteurs de Saint-Paul de Vence, le Mas d’Artigny de la Colle-sur-Loup a fermé ses portes officiellement mercredi. Ce fleuron de l’hôtellerie azuréenne n’en finissait plus de mourir depuis plusieurs années. Il n’a fait parler de lui que lors du procès de la sous-préfète de Grasse Dominique-Claire Testart, condamnée à 3 ans de prison ferme en décembre dernier pour corruption passive.

Le propriétaire du Mas d’Artigny, Marcel-Paul Gélabert souhaitait en effet, avant de vendre son bien, rendre constructible une partie du terrain, ce qui permettrait d’augmenter sa valeur. Pour cela, il a demandé une modification du plan local d’urbanisme que devait faciliter la sous-préfète. Elle a été condamnée pour avoir joué de son influence et de ses prérogatives en échange de plusieurs cadeaux et d’une promesse de versement de 200 000 euros. Les échanges passaient principalement par son ex-mari, présenté dans la transaction comme un apporteur d’affaires entre Gelabert et une agence immobilière. Pour ses services, Jean-Jacques Mallemanche devait toucher 200 000 euros. Coupable de complicité de corruption passive, il a été condamné à un an de prison et 20.000 euros d’amende. Jugé lui aussi, le propriétaire de l’hôtel de luxe avait écopé de deux ans de prison et 100.000 euros d’amende.

Après son affectation à Grasse, Dominique-Claire Testart avait été mutée dans la Creuse en 2013. Puis nommée «hors cadre» avant d’être exclue du corps préfectoral en 2014.

À ce procès ont comparu l’ex-sous-préfète de Grasse, son ex-mari Jean-Jacques Mallemanche, et quelques notables azuréens tels que l’entrepreneur de travaux publics José Garelli, un marchand de bien basé à Londres, Pierre-Louis Amancic, le propriétaire du Mas d’Artigny, Marcel-Paul Gélabert. L’héritier sulfureux d’une autre famille azuréenne, Patrick Innocentini aurait dû lui aussi comparaître à ce procès. Fils d’un poids lourd local de l’agroalimentaire qui fut président de l’OGC-Nice, condamné dans une autre affaire de trafic de stupéfiants sur fond d’abus de bien sociaux, il est aujourd’hui en cavale.

Et pourtant l’endroit est réellement exceptionnel. Surplombant la Méditerranée, domine le célèbre village de Saint-Paul de Vence et s’étend sur 8 hectares.

capture-decran-2017-01-14-a-11-39-19

Hélas, la Griotte avait déjà pu se rendre compte, l’hôtel n’était plus que l’ombre de lui-même depuis plusieurs années. Lors de sa visite l’an dernier, elle n’y a vu qu’une équipe totalement démotivée, oubliant clients et bonnes manières, des draps de bain qui trainaient en fin de journée sur des transats délabrés, un jardin et une une haie pas entretenus qui empêchait de voir la vue fabuleuse, des suites avec piscine privée à l’abandon, une cuisine correcte mais sans originalité, des chambres sans grâce, et un gros bâtiment qui ressemblait plus à une maison de retraite qu’à un hôtel de luxe.

capture-decran-2017-01-14-a-11-29-25

il

L’endroit pourrait et devrait être repris… mais par qui ? Qui osera mettre l’énergie et les millions pour sauver ce navire-amiral de l’hôtellerie azuréenne échoué ? Des Qataris ? Des Chinois ? Des Indiens ? …

Advertisements

One Comment to “Clap de fin pour le Mas d’Artigny”

  1. Il ne faudrait pas que toutes les cantines préférées de la Griotte disparussent, fussent-elles Russes, où irait-elle se ressourcer pour nous enchanter ? Vite, indiquez-lui des adresses sûres ! et sans piscines sures, pouaah, allez savoir ce qui a coulé là… Massacre du Mas, un mas de mastroquet, masquez ce mas que je saurais voir… En masse, soutenez la Griotte !

    Aimé par 1 personne

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s