Nice à livre ouvert

Une enseigne a vu le jour cet été à Nice : Les Journées Suspendues… Un magasin de balançoires ? que nenni. Un organisme pour rattraper les points de son permis suspendu ? point encore. Une salle de gymnastique ? pas du tout. Il s’agit d’une librairie !

Au 23 de l’avenue Borriglione, juste au-dessus du marché de la Libération, Jean-Sébastien Ray le jeune Mentonnais a fait fi des mauvais augures qui lui rappelaient que des grosses librairies niçoises avaient fermé leurs portes (Maison de la Presse, Virgin, Magellan). Beaux-Arts, science-fiction, bien-être, polars, littérature française et étrangère, voyage, sciences humaines, tous les domaines éditoriaux sont bel et bien représentés. Et les 6000 livres sont alignés au cordeau sur les nouvelles étagères.

Une bonne nouvelle !!!

  • Les Journées suspendues : 23, avenue Borriglione – Nice – 04 92 10 77 20

Publicités

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s