Posts tagged ‘Carnaval de Nice’

09/02/2017

Le carnaval de Nice en direct chez vous… où que vous soyez

capture-decran-2017-02-09-a-16-16-08

Vous n’avez pas la chance comme la Griotte d’habiter tout près de la Promenade des Anglais ? Pas de problème. Vous pouvez quand même suivre de chez vous, en direct, le carnaval de Nice qui commence samedi. Connectez vous sur nicecarnaval.com pour suivre les défilés en direct sur votre écran, avec le son et les images comme si vous y étiez…

read more »

Publicités
04/03/2014

Les plus beaux du corso

DSC_0105

Dernier jour du Carnaval de Nice aujourd’hui avec à 14h30 le corso carnavalesque sur la place Masséna et la Promenade des Anglais (devant le jardins Albert 1er), et ce soir les festivités de clôture avec incinération du roi Carnaval et feu d’artifices. En attendant, retrouvez les plus belles images de ce défilé prises par votre Griotte préférée.

read more »

23/02/2014

Le carnaval de Nice en direct !

DSC_0029

Amis Parisiens, Toulousains, Guadeloupéens, Pékinois, New Yorkais, Tahitiens…. bref, à tous ceux qui ne pourront pas profiter du chaud soleil niçois aujourd’hui, la Griotte vous offre le carnaval comme si vous y étiez. À partir de 14h30, suivez en direct le corso carnavalesque avec ses chars, ses grosses têtes et ses costumes sur la place Masséna, en vous connectant sur nicecarnaval.com.

read more »

16/02/2014

Un dimanche au Carnaval de Nice

DSC_0033Le Carnaval de Nice c’est des donzelles qui jettent des fleurs sur des chars, des grosses têtes caricaturales qui avancent péniblement entre les confettis et les animations, mais c’est aussi entre deux corsos, plein d’événements populaires très sympas comme aujourd’hui le Rock n’ roll Nice 10 miles, une course déguisée sur la Promenade des Anglais, une zumba géante au bord de la mer et un stand de socca qui ne désemplit pas. Retour en image.

read more »

09/02/2014

Le carnaval au pas de course

Griotte AQUARELLES-59 - copieLe départ de la deuxième édition du Rock n’ roll Nice 10 miles du Carnaval aura lieu le dimanche 16 février à 9h15. Un parcours de 16,1 km le long de la Promenade des Anglais, jusqu’à l’aéroport et retour au port, avec une arrivée sur la place Masséna. Les participants qui courront déguisés recevront une médaille spéciale très colorée et plein de cadeaux sympas. Et tous pourront profiter de l’animation musicale rock qui se produira tout au long du parcours.

read more »

08/02/2014

Carnaval de Nice, demandez le programme !

DSC_0138 - copie

Le thème du Carnaval de Nice 2014 sera « Roi de la Gastronomie ». Au programme du 14 février au 4 mars : des défilés (corsos) carnavalesques sur la place Masséna avec 18 chars qui racontent l’histoire du “Roi de la Gastronomie”, des parades géantes et colorées de jour et de nuit,  animées par plus de 1000 musiciens et danseurs venus des quatre coins du monde. Et sur la Promenade des Anglais les célèbres batailles de fleurs : des personnages extravagants et des jolies filles défilent sur 20 chars décorés en lançant au public mimosas, gerberas, lys…

read more »

15/01/2014

J-30 pour le Carnaval

1528667_10151939831775835_985130449_nLe Carnaval de Nice aura lieu dans un mois : du 14 février au 4 mars. Pour patienter et vous mettre l’eau à la bouche, découvrez sur le site Facebook du Carnaval les dessins des chars qui défileront sous la houlette du roi de la Gastronomie. Et n’oubliez pas de voter pour élire la Reine du Carnaval et gagner plein de cadeaux.

read more »

07/01/2014

Première élection de l’année : la reine du Carnaval !

Image numérisée-4Avant les élections municipales et européennes, c’est le moment d’élire la prochaine reine du Carnaval de Nice. 8 candidates aussi jolies les unes que les autres se prétendent au titre. La brune ? la rousse ? la blonde ? la coquine ? la sauvage ? la sage ?… Votez sur le site du carnaval (rubrique jeu-concours) et gagnez des lots savoureux sous la houlette du roi de la gastronomie, thème du carnaval 2014 qui aura lieu du 14 février au 4 mars prochains.

read more »

05/03/2013

Carnavalo Bill

Buffalo BillLe véritable William Cody, plus connu sous le nom de Buffalo Bill, s’est retrouvé au coeur de l’histoire du carnaval de Nice. Il a en effet, bien avant les autres stars américaines, su profiter de l’incroyable pouvoir d’attraction du carnaval pour assurer sa propre publicité.

read more »

Étiquettes : ,
04/03/2013

Quand le Vieux Nice s’appelait Babazouk

Avant de se dérouler sur la place Masséna (corso carnavalesque) et la Promenade des Anglais (corso fleuri), le carnaval de Nice a d’abord pris ses quartiers dans la vieille ville, qu’on surnomme au XIXe siècle avec beaucoup d’esprit « Babazouk », adaptation locale d’une expression arabe signifiant la porte du souk et rappelant le célèbre siège de Nice par les Turcs où s’illustra (le derrière de) Catherine Ségurane.

read more »

02/03/2013

Qui a volé la Joconde ?

cadre au musée voleur

La Joconde et le mystère de son sourire ont été volés ! Une histoire véritablement carnavalesque. Nous sommes en 1911, au Louvre : Louis Béroud, peintre dont la postérité ne retiendra pas vraiment le nom, s’apprête, comme il est alors permis au musée le lundi, à recopier le tableau du grand Léonard… Face à un mur vide, livide, il hurle : « On a volé la Joconde ! ». Son cri résonne dans la grande salle d’exposition puis ricoche contre les murs des interminables couloirs de l’ancien palais royal jusqu’à parvenir aux oreilles du Préfet de Paris de l’époque, Louis Lépine (celui-là même du concours d’inventions éponyme). Une enquête est alors vivement diligentée. Apollinaire et Picasso sont suspectés. Qui a donc volé la Joconde ?

read more »

26/02/2013

Sus aux trains de plaisir !

Griotte trains de plaisir

Les trains de plaisir obtiennent un franc succès dans ces années 70. Des wagons de débauche ? Des locomotives-lupanars « peace and love » ? Des trains de nuit emportant des hordes de voyageurs et des madones des sleepings avides de faire connaissance ? Point du tout. Les années 70 dont il est question sont celles du XIXe siècle, et ces plaisirs-là ne sont que réjouissances festives et rassemblements fleuris en l’honneur du Roi Carnaval de Nice.

read more »

24/02/2013

De la Baie des Anges à Copacabana

Rio ? Non, Nice 2013

Rio ? Non, Nice 2013

Est-ce parce qu’il a été défendu dans son enfance par Joseph Garibaldi le Nicois, que l’empereur brésilien Pedro II se pique de la Côte d’Azur, et particulièrement de Cannes et de Nice ? Avant et après avoir été chassé de son trône en 1889 par la Révolution brésilienne, il aime y venir pour frayer avec le gotha couronné des hivernants en villégiature à Nice, avec lesquels il est d’ailleurs apparenté.

read more »

21/02/2013

Carnaval de Nice, les fous du volant

Griotte fou du volant 2Bien sûr on regarde les belles des champs qui jettent du mimosa et des glaïeuls, les grosses têtes de Poutine, de Hollande ou de Merkel, la belle robe de la Reine, les naseaux fumeux du dragon ou les jolis minois des danseuses sur les chars du Carnaval. Et on ne jette pas un regard à ceux qui conduisent les chars, avec constance et abnégation, sous une pluie ininterrompue de cotillons, de bouquets et de projectiles de toutes sortes. Y a t’il un pilote dans l’avion ? La Griotte vous propose un zoom sur ces fous du volant, héros de l’ombre carnavalesque. Des photos que vous ne verrez nulle part ailleurs. Et un petit jeu rien que pour votre oeil de larynx : cherchez la femme !

read more »

20/02/2013

Carnaval de Nice, le corso des guignolos

CouvAprès le sélect défilé fleuri sur la Promenade, la Griotte a testé son premier corso carnavalesque sur la place Masséna. Atmosphère beaucoup plus populaire pour ce défilé de grosses têtes dans la plus pure tradition ! Caricatures guignolesques, confettis à gogo et grosses bébêtes à roulettes ont paradé à qui mieux mieux. Le public qui n’avait pas payé pour se les geler (les oreilles bien sûr) sur les tribunes, participait de tout son coeur aux festivités, à deux roues des chars. Le bon tuyau : venir déguisé pour pouvoir profiter gratuitement de la bonne ambiance.

read more »

17/02/2013

Chats alors ?

Griotte chat alors ?En ces temps de Carnaval, la Griotte a trouvé une drôle d’histoire dans les archives niçoises. En cette année 1875 en effet, le char Ratapignata (chauve-souris en niçois) défraye la chronique locale et bat tous les records de popularité. Le succès de ce char révolutionnaire tient sans aucun doute au costume de chauves-souris des figurants. Ils paradent avec un masque imitant à la perfection le museau de la ratapignata, des ailes de soie noire et le corps recouvert d’une magnifique fourrure noire. Si ce costume fait le bonheur des spectateurs, il n’en est pas de même des chats du quartier.

read more »

16/02/2013

Carnaval de Nice, la fleur au fusil

L'homme canon carnaval Nice 2013

La Griotte, reporter, a couvert sa première bataille. Le printemps arabe et la révolution de jasmin n’ont qu’à bien se tenir, à Nice la bataille de fleurs fait rage. Pour ce premier jour de Carnaval, la Griotte a bravé tous les dangers en se jetant quasiment sous les roues des chars du Corso fleuri. Elle en a même arrêté quelques-uns, rappelant au monde que la Promenade des Anglais n’a rien à envier à la fameuse place Tien An Men qui a fait couler tant d’encre et brûlé tant de pellicules. Elle a zigzagué entre tigres et dragons, entre papous de Nouvelle Guinée et échassiers extra-terrestres. Elle a évité jets de mimosa intempestifs et lancers de glaïeuls belliqueux pour, au péril de sa vie, vous transmettre ces images prises tout près de la frontière italienne.

read more »

16/02/2013

Ratapignata ? taratata !

Griotte AQUARELLES-86Quelle est belle cette Catherine Ségurane glorieusement drapée dans un grand vélum de pourpre et d’or, dans son temple monumental tout enguirlandé ! Le char de cette lavandière qui sauva la ville de Nice des Turcs en 1543 à grands coups de bâtons va certainement figurer parmi les grands gagnants du Carnaval en cette année 1875. C’est en effet à ce char allégorique, aussi académique que traditionnel, que le Comité des Fêtes attribue le premier prix. Mais les spectateurs rassemblés à Nice ne sont pas d’accord, mais alors pas d’accord du tout avec ce choix. Eux, ils ont bien évidemment préféré le fabuleux char de Jean Cuggia, baptisé Ratapignata (« la souris pourvue d’ailes » en niçois).

read more »

15/02/2013

Carnaval, roi des cinq continents

DSC_0045C’est en 1888 que Stephen Liégeard, aussi préfet que poète, utilise pour la première fois le terme de « Côte d’Azur » dans son livre éponyme pour désigner la côte qu’on appelle jusqu’alors Riviera et qui va « du château d’If jusqu’aux palais de Gênes ». C’est la même année que des délégations étrangères sont invitées pour la première fois à participer au corso du Carnaval de Nice. Des groupes des cinq continents s’y côtoient et apportent avec eux leur singularité et leur extravagance.

Cette tradition s’est perpétuée d’années en années jusqu’à nos jours, puisqu’en 2013 le thème du carnaval de Nice qui commence aujourd’hui, fidèle à sa vocation d’universalité, est « Roi des cinq continents ».

read more »

10/01/2013

Une fièvre étrange

Griotte fièvre infirmièreChaque année, dès les premiers beaux jours, une fièvre étrange saisit une partie de la population niçoise. D’abord pateline et contenue, elle s’insinue petit à petit dans toutes les veines, échauffe les sangs, fait briller les yeux et tressauter les doigts qui peinent à tenir outils, pinceaux ou crayons.

read more »

Étiquettes : ,
27/10/2012

Karr-à-vannes du Karrnaval

Komment ? Vous ne connaissez pas le poète jardinier, Alphonse Karr ? Esprit brillant, ami de la fine fleur culturelle de son époque, de Lamartine, en passant par Balzac, Hugo, Dumas et consorts, ce poète fut romancier, journaliste pamphlétaire, marin, pêcheur, botaniste et, surtout, jardinier amoureux de la nature et des mots. Installé à Nice en 1853, il n’en crut pas son iris quand il constata que les fleurs niçoises étaient en fait génoises.

Là, où il y a Gênes, il n’y a pas de plaisir, se dit Alphonse. Il devinait qu’à Nice, ville bénie par un climat d’exception, tout se prêtait à la culture des fleurs. C’est ainsi qu’il acquit des terrains et fit venir de Paris, de Belgique, de Hollande et d’Angleterre moult graines et variétés de plantes vendues dans une boutique à son nom.

read more »