Posts tagged ‘Eric Jamois’

10/09/2014

La coupe est pleine ?

210820141408617130set et match

Comment se débarrasser de coupes et de trophées, tous plus vilains les uns que les autres, témoins d’un passé de sportif ô combien glorieux mais qui ne dépassa pas les limites du département, et qui ne font que s’empoussiérer sous le poids des ans ? Les confier à Rice, l’artiste niçois so créatif qui en fait une véritable oeuvre d’art ! Et comme l’art ne s’explique pas forcément, accroché dans un salon il provoquera à coup sûr les questions les plus existentielles : Pourquoi blanches ? Pour annihiler toute propension à l’égotisme ? Pourquoi cette ligne jaune ? Pour matérialiser la ligne du carré de service ? ….

read more »

Publicités
Étiquettes : ,
15/07/2012

Art tout chose

« Voie lactée » de Rice

Après les compressions de César et les accumulations d’Arman, l’École de Nice fait la part belle aux tritureurs de matière et poursuit de toute évidence son œuvre créatrice. Deux élèves, au cursus artistique très différents, en perpétuent la tradition : Rice avec ses agglutinations décoiffantes et Lavabre avec ses récupérations artisanales. La Griotte a empilé ces deux artistes pour vous.

read more »

27/06/2012

Descente à la cave se rebiffe

À la lecture de ce titre navrant dont la Griotte a le secret, les affranchis du polar penseront illico au Cave se rebiffe de Simonin, adapté au cinoche avec Gabin, Blier et Biraud. Désormais, Descente au Paradis leur traversera peut-être l’esprit. Car c’est bien d’un cave qu’il s’agit dans le livre du Niçois Eric Jamois, un cave bringuebalé dans une sordide histoire réunissant à Hambourg des braqueurs Disney, des politiciens forcément corrompus, des Verts véreux, des mafieux bulgares et, œuf corse, des bombes atomiques à la poitrine aussi généreuse que leur cœur est radin… Aucun des ingrédients d’un polar digne de ce nom ne manque à l’appel.

read more »

09/06/2012

La vie rêvée (de la baie) des Anges

La Griotte ex-parisienne n’en revient toujours pas, jour après jour, de découvrir la vie par le petit bout de la lorgnette de la Riviera. Imaginez : un réveil au son des cris des gabians, et du glouglou de la fontaine de la petite place juste devant, et … un grand et beau soleil. Ensuite, un petit détour par son blog pour voir si l’Américain a fait sa petite visite quotidienne, si l’italienne a bien fait siroter à tutti le city-mag, et si vous avez aimé les articles de la veille. Ensuite, direction : la plage ! La Griotte a chaussé ses plafeformes vertes pour une petite balade à pied dans les rues plus jolies les unes que les autres, a fait un détour par le marché où elle a découvert (et craqué pour) les sculptures de Daniel Lavabre réalisées avec des outils anciens, un petit crochet au marché aux fleurs du Cours Saleya, juste le temps d’acheter une part de pissaladière niçoise et une autre de pizza italienne et … à nous les galets ! Petite pause pour lire Nice Matin et le programme du jour du Festival du Livre de Nice,

read more »