Posts tagged ‘Joann Sfar’

28/05/2016

Sfar wars à Nice

1540-1 - copie

Dans son nouveau livre Le Niçois qui vient de sortir, Joann Sfar, originaire de Nice et frais détenteur de la Légion d’Honneur, imagine le retour de Jacques Médecin dans la ville où il a été maire de 1965 à 1990, et décrit les Niçois comme des personnes ne sachant pas lire mais qui habitent une ville conviviale et cosmopolite …

read more »

27/05/2016

Les selfies people immanquables à Nice

tumblr_nojsf55oQs1ut5cfqo1_1280

Quand vous viendrez à Nice cet été, vous pourrez rencontrer des autochtones célèbres et faire un selfie avec  The Avener, Julien Lepers (mais non il est pas mort, il a juste été viré), Nekfeu, Dick Rivers et quelques autres dont La Griotte bien sûr.

read more »

08/05/2014

« Gary, mon bouclier contre une certaine médiocrité » (Sfar)

romaingarysfar

Pour honorer le centenaire de la naissance de Romain Gary (le 8 mai), le Russe qui arriva enfant à Nice avec sa mère, Joann Sfar le Niçois s’approprie une de ses oeuvres, La promesse de l’aube, accompagnant le texte et l’illustrant de son trait nerveux, de sa liberté de ton, et de sa générosité coutumière. « Oui, Romain Gary a toujours été mon héros, et mon bouclier contre une certaine médiocrité » avoue le prolixe père du Chat du Rabbin.

read more »

01/02/2014

Sfarmania ou la vie héroïque fantaisie de Jacques Médecin par Sfar le Niçois

joann_sfar_portrait_reference

Joann Sfar, l’enfant star de Nice qui posait déjà bébé dans Nice-Matin, et surtout l’auteur à méga succès du Chat du Rabbin et réalisateur inspiré de Gainsbourg, vie héroïque, sort en février prochain chez Gallimard Jeunesse Granclapier, le premier volet d’un quatuor d' »heroïc fantasy niçoise », et prévoit d’écrire un roman qui mettrait en scène l’action politique du sulfureux Jacques Médecin, maire de Nice de 1966 à 1990.

read more »

02/10/2012

Frugal Chagall ?

Chagall, le Cantique des Cantiques, 1958

« Exils réminiscences » est l’intitulé un peu pompeux d’une exposition émiettée sur la Côte d’Azur en trois musées : Chagall à Nice, Léger à Biot et Picasso à Vallauris.  « Chouette ! se dit la Griotte, qui s’y connaît en exil (ex-parisienne, elle vit depuis une poignée de mois à Nice, c’est dire !), une bonne occasion pour pouvoir retourner au merveilleux musée Chagall ! ». Sauf que…

read more »

05/06/2012

Bachibouzouk et tonnerre de Nice !

L’ile noire à Saint-Raphaël

Tel le phénix renaissant de ses cendres, la bande-dessinée ne mourra jamais à Nice : René Goscinny y a été enterré ; Joann Sfar y est né ! La Griotte vous l’avoue sans fard, elle n’est pas surprise que le grand sud ait inspiré les plus grands, Hergé le premier, tant la région regorge de décors somptueux. La pipe à la lippe, confortablement installé au coin du feu, l’Oncle Paul se ferait ainsi un plaisir non dissimulé de vous apprendre, entre deux bouffées, que le château qui domine l’Ile Noire, vers laquelle Tintin cingle sur la couverture, n’est autre que le sémaphore de l’Ile d’Or, à l’est de Saint-Raphaël,

read more »