Quand les handicapés mentaux veillent au grain… de café !

Dans la série « ce qui fait du bien », la Griotte a envie de vous parler des Cafés Joyeux. Leur fondateur Yann Bucaille Lanrezac cherche à conjuguer insertion professionnelle des personnes en situation de handicap et équilibre financier. Son entreprise emploie actuellement, sur les sites de Rennes et Paris, une trentaine de serveurs et cuisiniers souffrant de troubles cognitifs ou de handicaps mentaux, tels que l’autisme ou la trisomie 21. Son projet s’avère être, pour l’instant, un pari gagnant. Yann Bucaille envisage d’ouvrir assez rapidement d’autres cafés en France. «  Nous avons beaucoup de demandes et nous allons donc procéder à un appel à mécènes et à une levée de fonds », conclut-il. Vivement le Café Joyeux Niçois.

 

Yann Bucaille Lanrezac est dirigeant du groupe Emeraude – 150 salariés dans 12 bureaux à l’international -, spécialisé dans les énergies renouvelables et les services aux groupes pétrochimiques. Il a également ouvert un palace en 2015 à Dinard : un cinq étoiles Art déco de 25 chambres qui se dresse face à la mer dans un ancien aquarium qu’il a entièrement restauré, le dotant même d’une chapelle.

L’idée du café Joyeux a germé quand un jeune autiste lui a demandé un emploi… Lorsqu’il lui a répondu qu’il n’avait aucun poste à lui offrir, l’industriel s’est heurté à la colère du jeune garçon qui a déclaré que ce n’était pas juste, car il pouvait parfaitement être utile à la société.

il

il

Catholique convaincu que tout le monde a un rôle à jouer, mais aussi amateur de paris risqués, il conçoit le Café Joyeux comme une nouvelle aventure entrepreneuriale. Avec son design moderne et coloré, imaginé par l’architecte Léonie Alma Mason, ses produits frais, locaux, végans ou sans gluten, Joyeux n’a de fait rien à envier aux nouveaux tiers-lieux branchés des grandes villes.

il

 

«Joyeux», c’est à la fois le nom, le mot d’ordre et la philosophie dunouveau coffee-shop qui a ouvert ses portes à Paris le 21 mars 2018.

il

i

Son idéal serait de créer un réseau pérenne et de prouver ainsi que le handicap a sa place dans un monde dominé par la performance.

 

“Si l’on reste obsédé par la tyrannie d’une économie sans visage, nous ne serons plus que des chiffres dans des tableurs.”

Il entend remettre l’humain au cœur des entreprises, avec ses différences et ses fragilités.

Que ça fait du bien !!!!

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul : Sydney Gavignet sur Café Joyeux a gagné la Route du Rhum 2018 en novembre dernier en catégorie mono ! Bravo  !!!

 

 

il

Si vous aussi vous souhaitez mettre un peu de jaune, et beaucoup de joie, dans votre quotidien, rendez-vous sur http://bit.ly/coffretjoyeux !
En commandant les coffrets dégustation composés de trois arabicas d’exception, vous participez directement aux ouvertures de prochains Cafés Joyeux en France, et à l’embauche de nouvelles personnes en situation de handicap mental ou cognitif.

Publicités

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s