Lucky birthday !

6245877

Quand la Griotte était petite, l’idéal masculin était représenté par un cow-boy. Les jambes arquées, un chapeau, une mèche rebelle à la Gary Cooper, un poncho (Clint Eastwood) et… une clop au bec ! Comme celle du cow-boy Marlboro dans les pubs ou comme celle que portait continuellement à la lèvre Lucky Luke dans les premiers albums. Mais ça c’était il y a longtemps… a long long time avant la loi Evin et le politiquement correct. La preuve, ce très cher Lucky Luke profite du festival de BD d’Angoulême qui ouvre aujourd’hui pour fêter ses… 70 ans !!

En ce moment au festival d'Angoulême

En ce moment au festival d’Angoulême

il

À Angoulême, c’est dans un vaste espace de 360 m2 que près de 150 planches originales sont présentées au public, pour mettre en lumière la rétrospective inédite de l’œuvre du Belge Maurice De Bevere, plus connu sous le pseudonyme de Morris (1923-2001). On pousse les portes du saloon et on découvre tout ce qui fait l’univers du célèbre cow-boy qui « tire plus vite que son ombre », dont les aventures ont été vendues à plus de 300 millions d’exemplaires dans le monde. Et ils sont tous là : Jolly Jumper, Rantanplan, Billy the Kid, Phil Defer, Calamity Jane et bien sûr les Dalton.

il

  • «L’art de Morris» du 28 janvier au 18 septembre, Cité internationale de la bande dessinée, Angoulême.

il

Lucky Luke et les pépites de la Griotte

Oui mais, vous le connaissiez vraiment ce Lucky Luke ? La Griotte a trouvé quelques secrets de fabrication qu’elle s’empresse de vous divulguer :

 6959-lucky-luke--1

Un menton à la Popeye

À sa création, en 1946, dans Arizona 1880, Lucky Luke est affublé d’un gros menton prognathe et, surtout, il n’a que quatre doigts à chaque main. Difficile de ne pas y voir l’influence de Disney, Morris ayant commencé sa carrière dans le dessin d’animation.

Lucky Luke et Morris dos à dos

Lucky Luke et Morris dos à dos

Poor lonesome cowboy

Le flegmatique cow-boy à la mèche est en grande partie inspiré de Gary Cooper. A la fin du western Grand Bill,  sorti en 1945, la star hollywoodienne chantait « I’m a poor lonesome cow-boy, I ain’t got no home »…

daltons-ma

La boulette des Dalton

Inspirés de bandits réels de l’Ouest américain, les frères Dalton meurent à la fin du sixième album, Hors-la-loi. Morris sent qu’il a fait une grosse gaffe, en se privant de ces quatre géniales fripouilles. Goscinny va trouver la solution. Il invente des cousins aux Dalton : Joe, Jack, William et Averell.

poker

Pas de calembours !

Goscinny n’est arrivé qu’en 1955 chez Lucky Luke pour Des rails sur la prairie. Il avait l’interdiction formelle de faire le moindre calembour. Il en glissera clandestinement un dans chaque scénario. Que Morris censurera à chaque fois.

Lucky-Luke-Jolly-Jumper-1

Jolly Jumper

Le fidèle Jolly Jumper est un appaloosa, avec une crinière jaune et une robe blanche. Signes particuliers : il sait faire du café, jouer aux échecs, dormir en galopant, traverser un canyon sur une corde avec un piano sur le dos, forcer les serrures et méprise Rantanplan, « le chien le plus stupide à l’ouest du Pecos », lui-même parodie du célèbre Rintintin.

Lucky Luke, un cow boy fumeur

Politiquement incorrect

Lucky Luke arrête de fumer et remplace sa clop par un brin d’herbe, de même que le wisky dont il abuse dans les premiers épisodes, disparaissent au profit du Coca. Les Mexicains qui font la sieste, les Chinois blanchisseurs et les Amérindiens qui parlent petit nègre disparaissent peu à peu. Les danseuses de french cancan fort peu vêtues n’apparaissent qu’à partir des années 70.

pellegrin_04

The End

Le mot « Fin » qui fait lui aussi partie du tableau de la dernière case est parfois modifié comme dans Ma Dalton où il est écrit en point de croix et dans Le Grand Duc où le mot est écrit en russe.

L'excellentissime juge Roy Bean

L’excellentissime juge Roy Bean

Célébrités

Les grandes figures du Far West comme le juge Roy Bean (Le Juge), les frères Earp (O.K. Corral), Soapy Smith (Le Klondike), Black Bart (La Diligence), Marck Twain (L’héritage de Rantanplan) ou encore Sarah Bernardt, Jesse James, Billy the Kid et Calamity Jane ont réellement existé.

Lee Van Cleef "Le Chasseur de primes"

Lee Van Cleef « Le Chasseur de primes »

Sosies

Le génial Phil Defer est directement démarqué de l’acteur Jack Palance. On reconnait Louis de Funès et Patrick Préjean dans Le bandit manchot, ou Lee van Cleef dans Le chasseur de primes, David Niven dans le professeur de maintien de Calamity Jane. Quant à André Franquin, le papa de Spirou grand ami de Morris, il est présent à plusieurs reprises notamment comme adjoint du shérif ou comme guitariste.

478402_sans-titre

Post mortem

Avec le décès de Morris et conformément à sa volonté, Lucky Luke poursuit ses aventures avec un nouveau dessinateur, Achdé.

Last but not least

Le très beau  livre L’art de Morris est sorti en décembre dernier.

  • L’art de Morris de Stéphane Beaujean et Jean-Pierre Mercier, édité chez Lucky comics (4 décembre 2015), 312 pages, 45€.

il

art-de-morris-couv

il

Jul sera le prochain scénariste de l’album de Lucky Luke qui sortira en novembre 2016.

Jul, le nouveau scénariste de la série Lucky Luke, pose à côté de son héros de papier au festival d'Angoulême

Jul, le nouveau scénariste de la série Lucky Luke, pose à côté de son héros de papier au festival d’Angoulême

Advertisements

One Comment to “Lucky birthday !”

  1. ah Lucky Luke, je suis fan. Angoulême beaucoup moins depuis la dernière sélection très machiste

    J'aime

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s