Une femme nue fait scandale sur une plage azuréenne

La femme nue de Nicolas de LavarenneNon, il ne s’agit pas d’une des histoires savoureuses racontées par la Griotte qui traiterait d’une Américaine avant-gardiste des années 20 alors que l’été sur la Côte d’Azur n’est pas encore à la mode. La scandaleuse femme nue qui indigne les passants sur la plage du Cros-de-Cagnes fait bel et bien partie du XXIe siècle. Ce n’est pas pour autant une sex tape de Nabilla (non mais allô quoi !), ni un buzz pour annoncer la prochaine sortie de Gatsby le Magnifique en ouverture du prochain festival de Cannes. Cette indécente demoiselle montre ses fesses à la ville et ses seins à la Méditerranée, jugée (plantée) sur trois lances d’acier de plus de 6 mètres de haut depuis quelques jours sur la plage du Cros et fait beaucoup de vagues ! La Griotte a son avis sur la question bien sûr…

il

Femme nue de Nicolas Lavarenne

il

Cette dame assurément très peu vêtue est constituée de stratifié polyester fibre de verre, et fait partie des oeuvres baptisées « chorégraphies célestes » du sculpteur savoyard Nicolas Lavarenne. Certains la trouvent simplement obscène et alimentent les forums de Nice Matin, d’autres se gaussent et l’ajoutent au panthéon des « oeuvres » contemporaines ridicules disséminées sur la Côte au bon gré des tocades des édiles.

il

La Griotte, toujours optimiste, y voit aussi :

il

  • un symbole de la Côte d’Azur, qui célèbre la femme (que Dieu créa ici en l’appelant Brigitte Bardot à Saint-Tropez dans les années 50) qui offre son corps au soleil, et qui fait sa réputation mondiale.

il

La Côte d'Azur fantasmée : Bardot dans les années 50, une femme nue en 2013

La Côte d’Azur fantasmée : Bardot dans les années 50, une femme nue en 2013

il

  • un témoignage de la compétition « artistique » entre le maire du Cros et celui de Nice. Ce qui a l’avantage de permettre à tous de profiter gratuitement de l’art dit « contemporain » sans débourser un centime (comme pour Niki de Saint Phalle par exemple ou les oeuvres qui ponctuent le trajet du tramway nicois, dont la Griotte vous a parlé récemment).

il

L'obélisque de Bernard Venet à Nice et la femme nue de Nicolas Lavarenne au Cros-de-Cagnes

L’obélisque de Bernard Venet à Nice et la femme nue de Nicolas Lavarenne au Cros-de-Cagnes

il

  • un hommage aux sculptures de Germaine Richier qui subliment la magnifique terrasse du musée Picasso d’Antibes.

il

Nicolas Lavarenne et  Germaine Richier

Nicolas Lavarenne au Cros-de-Cagnes et Germaine Richier devant la mer au musée Picasso d’Antibes

il

  • un autre hommage, celui fait à Matisse qui va inonder de ses oeuvres la région cet été, et en particulier la ville de Nice avec ses 8 expositions exceptionnelles composant L’été Matisse.

il

Lavarenne au Cros-de-Cagnes et Matisse à Nice, cet été.

Lavarenne au Cros-de-Cagnes et Matisse à Nice, cet été.

il

  • l’évocation d’un petit flirt entre gens dénudés qui s’exhiberaient entre Nice et le Cros-de-Cagnes dans une « conversation » artistique.

il

Jaume Plensa à Nice, Nicolas Lavarenne au Cros-de-Cagnes

Jaume Plensa à Nice, Nicolas Lavarenne au Cros-de-Cagnes prennent de la hauteur dans une conversation télépathique aussi indécente que platonique

il

  • une manière originale de mettre en valeur ce petit port, qui fut le plus grand port de pêche des Alpes-Maritimes, aujourd’hui coincé entre les tristes silhouettes architecturales fantasmatiques de Saint-Laurent-du-Var et Villeneuve-Loubet.

il

Le paisible port de pêche de Cros-de-Cagnes

Le paisible port de pêche de Cros-de-Cagnes

il

Peut-être aussi que Nicolas Lavarenne n’a pas l’esprit d’escalier de la Griotte, qu’il n’a pas pensé à tout ça en sculptant sa femme nue, et qu’il était juste content de vendre son oeuvre et qu’elle soit exposée au vu et au su de tous, provoquant un buzz indispensable à sa notoriété… allez savoir !

Vous en pensez quoi, vous ?

il

D’autres stars de la Côte croquées par la Griotte ?

Cliquez sur les dorures

rubrique-bling-bling

 

 

Publicités

10 commentaires to “Une femme nue fait scandale sur une plage azuréenne”

  1. Une « oeuvre d’art » de plus, et ce n’est pas la pire, qui reflète la déliquescence de notre société…

    J'aime

  2. Rions, mais d’un rire jaune !!!!

    J'aime

  3. Lorsque Nicolas Lavarenne est venu exposer ses oeuvres sur le vieux Port de Cannes, il n’y a jamais eu polémique… Et pourtant, ses sculptures étaient aussi belles, aussi nues, pas plus provocantes, des merveilles qu’il faut savoir découvrir avec nos yeux d’artistes ! Merci Monsieur Nicolas Lavarenne, continuez à nous faire rêver avec ces superbes corps humains !

    J'aime

  4. Nicolas Lavarenne, ose, provoque, le fait avec talent ! . J’aime

    J'aime

  5. On a évidemment tous une perception différente d’une œuvre d’art en fonction de notre culture, de notre vécu, et de nos sensibilités… qu’elle ne soit pas au goût de tout le monde je l’entends et le conçois parfaitement ! Il me semble tout de même que ce sont les pensées de ces personnes scandalisées qui sont réellement obscènes ! Chacun voit ce qu’il veut dans une œuvre, il est intéressant de voir qu’un petit groupe ne voit que nudité et pornographie.
    Pour découvrir plus d’oeuvres de Nicolas Lavarenne rendez vous au Château de La Napoule du 1 Juin au 31 Juillet!

    J'aime

  6. La Griotte sera au rendez-vous de la Napoule alors, et ce sera l’occasion pour elle de parler du château !

    J'aime

  7. Petit détail Nicolas Lavarenne est niçois, il a installé son atelier depuis des années en Savoie, le m2 étant moins cher que sur la Côte. Mais il est bien né à Nice. Et Messieurs les prudes et autres tartuffes qui ne quittaient pas du coin de l’œil (moyennement discret) les seins de la jolie blonde sur la plage, vous vous offusquez ici qu’une autre charmante du haut des ses échasses vous domine, et ne voit que votre petitesse.

    J'aime

  8. Bien dit Jean-Robert, rien d’autre à ajouter, sauf que cette sculpture est … « sculpturale » et de proportions sublimes.

    J'aime

  9. Jetons l’anathème sur les bav’arts ! On en dit trop, ou pas assez !

    J'aime

  10. ben faut pas grand chose pour scandaliser les têtes vides… un rien les occupe, Si il leur arrive de regarder certains tableaux de Rubens ou de Fragonard ils vont se péter l’aorte….

    J'aime

Un commentaire éclairé ? une remarque pertinente ? un petit coucou en passant ? faites-vous plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s